Les médias parlent de SOS Entrepreneur

Presse écrite

Le Figaro - Avec les entrepreneurs en difficulté

Le 14-11-2012

TRAJECTOIRE  Manquer de discernement alors que les difficultés financières s’accumulent, refuser de perdre son entreprise en redressement judiciaire et de voir disparaitre les investissements d’une vie, se démener pour préserver les emplois... Bruno Delcampe a d’abord vécu les affres du dirigeant d’une PME qui bat de l’aile avant de créer en mars 2011 dans le Nord-Pas-de-Calais SOS Entrepreneur.

Dédiée à l’accompagnement de chefs d’entreprise d’au moins 10 salariés en difficulté, l’association leur offre écoute, diagnostic et conseil. « La loi de sauvegarde de 2005 permet de cristalliser les difficultés de l’entreprise relativement en amont et d’envisager des alternatives à la liquidation. Encore faut-il la connaitre », note Bruno Delcampe.

Plus de 100 diagnostics

Et c’est cette connaissance-là que l’entrepreneur souhaite partager, avec le souci d’apporter une réponse rapide. Une ligne téléphonique est ouverte 24 heures sur 24  (06 15 24 19 77) et un premier entretien d’urgence peut-être accordé dans les huit heures qui suivent l’appel. L’accompagnement est ensuite assuré pendant trois mois, à raison d’une demi- journée à une journée passée par un professionnel auprès du chef d’entreprise pour lui insuffler une nouvelle vision et surtout lui redonner confiance ainsi qu’à ses partenaires, notamment les banques. « Ce ne sont que des chefs d’entreprise qui assurent  l’accompagnement.» ; "Après cette expérience, ils ont souvent créé leur  propre cabinet et veulent remplir cette fonction de coach de transition", souligne un fonds de solidarité a été créé en juillet 2012, alimenté par le mécénat d’entreprises locales. Des prêts d’honneur sont ainsi accordés, pour deux ans, aux dirigeants qui ne peuvent plus se verser de salaire.

Depuis le lancement de SOS-Entrepreneur, une centaine de diagnostics ont été posés et une trentaine d’entreprises ont été accompagnées, « 40 % d’entre elles sont en voie de redressement, même si certaines restent fragiles », se félicite Bruno Delcampe.

Parallèlement, l’entrepreneur, diplômé notemment de l'Executive MBA de l’Edhec, a lancé Save & Up, une société spécialisée dans l’accompagnement d’urgence des entreprises ayant, elles, les moyens financiers de se faire accompagner.

Le Figaro- 14/11/2012 – Gaëlle GINIBRIERE

Retour

Entrepreneurs...

"Une grande carrière se mesure de nos jours au nombre des échecs."

Henri Jeanson