Les médias parlent de SOS Entrepreneur

Presse écrite

Chef d'entreprise magazine - Vous n'êtes pas seul : SOS Entrepreneur, une main tendue vers les PME

Le 09-09-2012

Tous les experts sont unanimes: n'attendez pas le point de non-retour pour solliciter de l'aide. Dès les premiers symptômes avant-coureurs de difficultés, mettez de côté votre amour-propre et vos réticences, et n'hésitez pas à en parler autour de vous. Vous n'êtes pas tout seul face à vos problèmes, vous pouvez solliciter un certain nombre de réseaux, d'experts et d'organismes. Encore faut-il savoir à quelles portes frapper... Ces planches de salut, nous vous les listons dans ce dossier: de l'entourage proche de votre entreprise aux commissaires au redressement productif, jusqu'au président du tribunal de commerce, dernier rempart avant la liquidation judiciaire.

PISTE 1
Tous ces experts qui vous veulent du bien

Face aux difficultés, vous ne devez ni vous isoler, ni vous voiler la face. Reconnaître les premiers symptômes et se tourner vers des experts à même de trouver les remèdes d'urgence, puis le traitement de fond, est essentiel.

Lorsque la rentabilité à court terme n'est pas en péril, il est encore temps de se tourner vers les programmes des chambres de commerce et d'industrie ou les directions régionales de l'administration. Mais si la cessation de paiements devient une vraie menace, il faut alors solliciter d'autres pistes et réseaux, comme l'association que Bruno Delcampe a créée dans le Nord-Pas-de-Calais.

SOS Entrepreneur, une main tendue vers les PME de la région Nord-Pas-de-Calais... et bientôt de toute la France
« 95 % des entreprises en difficulté terminent en liquidation, alors que 40 % sont solvables!, assène Bruno Delcampe, ancien dirigeant de PME d'une centaine de salariés dans le Nord, liquidée en 18 mois, et fondateur, en mars 201 1 de l'association SOS Entrepreneur, basée en Nord-Pas-de-Calais. Nous sommes là pour casser la solitude du chef d'entreprise, qui croît à mesure que les difficultés s'amplifient. La plupart des dirigeants se battent, persuadés qu'ils vont s'en sortir, qu'un contrat va tomber, alors qu'à un certain stade, ils doivent gérer les difficultés, mais ne savent pas comment. Il est nécessaire de les informer, en amont, de tous les outils mis en place par la loi de sauvegarde de 2005, que l'on découvre trop tard. » Une ligne téléphonique ouverte 24 h / 24 permet de prendre gratuitement rendez-vous (qui dure de 3 à 5 heures) en face-à-face, dans les 5 à 8 heures suivant l'appel. Les aspects qualitatifs et quantitatifs sont étudiés (environnement, collaborateurs, financement du BFR, haut de bilan, etc.). Objectif: détecter les indicateurs de risque de cessation de paiements à court ou moyen terme et décider ou non d'un accompagnement d'urgence d'une demi-journée par semaine, pendant trois à six mois, pour redonner confiance à l'environnement et consolider la pérennité. L'association a mis en place un fonds de solidarité qui permet d'accorder un prêt d'honneur au chef d'entreprise afin de financer jusqu'à 80 % de son accompagnement. « Nous devons aider ces hommes et ces femmes qui ont su créer des emplois et de la richesse à retrouver le discernement pour remettre leur entreprise sur les rails. » Aujourd'hui soutenue par 240 entreprises, l'association, une fois son modèle économique validé (financement par le mécénat), est appelée à se développer au niveau national.

     Chef d'entreprise Magazine N°71 - 01/09/2012 -  par Delphine Collet.     

Bruno Delcampe, fondateur association SOS Entrepreneur

« Nous devons aider ces hommes et ces femmes qui ont su créer des emplois et de la richesse à retrouver le discernement pour remettre leur entreprise sur les rails. »

 

 

Retour

Entrepreneurs...

"Quoi que tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie."

Johann Wolfgang von Goethe