Les médias parlent de SOS Entrepreneur

Presse écrite

Famille Chrétienne : Une association au chevet des entrepreneurs en difficulté

Le 01-12-2011

LILLE : Bruno Delcampe, directeur fondateur de SOS Entrepreneur, revient sur les fondements de son association, qui s’appuie sur la doctrine sociale de l’Eglise : aider les chefs d’entreprises en difficulté.


Quel est le point départ de votre association ?
La perte de mon entreprise, de mes cent salariés, et de toute l'énergie que j'y avais consacrée... Depuis ce jour avec d'autres anciens chefs d’entreprise, nous tentons de sauver les P.M.E. en difficulté. Depuis mars 2011, date de naissance de l'association, nous opérons dans le Nord-Pas-de-Calais.
De plus en plus souvent, des entreprises de toute la France réclament nos services. Car la crise touche de plein fouet les petites structures : celles qui ont tenu Ie coup pendant deux ans n'ont aujourd'hui plus les fonds nécessaires pour rebondir : En France, toutes les deux minutes, une entreprise dépose le bilan.


Comment les aidez-vous ?
Grâce à une veille téléphonique 24 h./24, une conlidentialité scrupuleuse et une connaissance parfaite de la Loi de Sauvegarde des entreprises de 2005, nous essayons d'intervenir avant que l'entreprise soit au bord du gouffre. Bien souvent, l’entrepreneur se mure dans le silence et n'ose pas se référer aux cellules de prevention des Chambres de commerce. C'est dommage, car si les problémes étaient pris plus tôt, beaucoup ne seraient pas contraints de mettre la clé sous Ia porte. Nous avons mis en place un fonds de solidarité, pour lequel il nous faut trouver des donateurs.
 

La doctrine soclale de l'Egllse a-t-elle lnfluencé votre stratégie?
Si je n’avais pas eu la foi lorsque mon affaire s'est écroulée, jamais je n'aurais tenu le coup. Aujourd’hui, je m'appuie sur la doctrine sociale en replacant l'homme au centre de mes préoccupations : au lieu de parler de systéme économique, je parle de l'homme en lui-même, du chef d'entreprise et de sa famille. C’est le seul moyen de relancer celui qui possède ce précieux talent d'entrepreneur. • Maylis Guillier
Renseignement : 06 15 24 19 77 
www .sos-entrepreneur.org

Retour

Entrepreneurs...

"Échouer, c'est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente."

Henry Ford